On n’emporte pas la patrie à la semelle de ses souliers. Cette sagesse millénaire, qui signifie que l’amour du pays demeure toujours quelle que soit la distance ou le temps mis à l’extérieur, a été bien assimilée par les Camerounais des Etats-Unis. En effet, ils étaient nombreux munis du drapeau national, symbole d’un Cameroun fort et uni, ou vêtus du pagne, des T-shirts et des casquettes aux couleurs du RDPC, à accueillir le Couple Présidentiel. La longue attente du Couple Présidentiel dû aux embouteillages entre l’aéroport JFK et Lotte New York Palace, hôtel de résidence du Chef de l’Etat, n’a pas altéré leur enthousiasme. Leurs chants et leurs pas de danse au rythme des tambours du terroir ont suscité parfois la curiosité des passants.  A travers cette mobilisation, la communauté camerounaise a démontré une fois encore son attachement et son soutien aux institutions de la République et à celui qui les incarne, S.E. Paul BIYA. Un véritable pied de nez aux extrémistes de tous bords qui cherchent à mettre en mal l’unité nationale et à compromettre la paix dans notre pays.

C’est dans cette belle ambiance patriotique que le Président de la République et la Première Dame, Madame Chantal BIYA, ont été accueillis à New York dans l’après-midi du dimanche 17 septembre 2017. Le Président Paul BIYA participe ainsi aux travaux de la 72ème session ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies. Comme il est de coutume, le programme du Chef de l’Etat s’annonce chargé entre réunions institutionnelles et audiences. Le point cumulant de ce programme sera l’intervention du Président de la République à la tribune des Nations Unies le 22 septembre 2017.

Comments

comments